« EDITH, LE COEUR D’UNE FEMME »
par Séverine Andreu – 2015.

FICHE TECHNIQUE

Durée du spectacle : 1 h 15.

Personnel sur place :

Un(e) technicien(ne) pour le son et la lumière.
Prévoir balance et mise en place minimum 2h avant le spectacle.

Loge / Accueil :

Une loge.

Prévoir des bouteilles d’eau.

Plateau :

Pas de dimension minimale de plateau requise.
Si possible, boîte noire classique avec rideau de fond et un jeu de pendrillons noirs, sol foncé.

Le micro sur pied posé en milieu de scène.

Une table, type guéridon de bar (pour poser les trois instruments et accessoires) placée à proximité du micro, côté Cour.

Lumière :

Jeu d’orgue type Presto, pas d’obligation d’enregistrer des mémoires (régie manuelle).

Pas de plan feux obligatoire. Prévoir un éclairage sobre en tungstène sur la chanteuse et ses instruments ainsi que plusieurs ambiances colorées pour s’adapter à l’atmosphère de chaque chanson. Prévoir également une découpe centrale type poursuite qui intervient à deux reprises pendant le spectacle (voir conduite).

Son :

Facade : système de diffusion adapté à la salle.

Un retour de scène.

Console de mixage type Yamaha 01V.

Un micro voix type SM58 (ou équivalent) et un pied de micro. L’amplification apportée par le micro doit être proche du naturel sur la voix et en soutien des instruments, en particulier kalimba et boîte à musique.

Un micro instrument et son pied de micro (ou adaptable au pied de micro voix) pour le ukulélé et le concertina.

Lecteur CD ou prise USB pour diffusion de musique pendant l’entrée et la sortie public, ainsi qu’à la fin du spectacle (CD ou USB fournis).
Aucun top sonore pendant le spectacle.

Sur-titrage :

Bandeau de sur-titrage ou tout matériel permettant de projeter les traductions sur scène (ordinateur, vidéo-projecteur, écran…)

Ou : un micro voix supplémentaire pour une traduction orale et simultanée en coulisses.